dimanche 20 août 2017 - 22:41:08

La mairie de Phnom Penh interdit de nouvelles manifestations

Imprimer

Pour maintenir la sécurité et l'ordre social, la mairie de Phnom Penh a décidé de ne pas autoriser le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) à continuer ses manifestations à partir du 4 janvier et ce jusqu'à ce que la sécurité et l'ordre public reviennent à la normale, a déclaré le gouverneur de la capitale Pa Socheatvong.

Des policiers anti-émeutes cambodgiens ont dispersé samedi un rassemblement de manifestants dans le parc de la Démocratie, à Phnom Penh. Les opposants du CNRP étaient rassemblés dans ce parc depuis décembre pour réclamer de nouvelles élections.

Quatre personnes ont trouvé la mort et 37 ont été blessées lors de heurts survenus le 3 janvier entre la police et les ouvriers du textile en grève dans la zone industrielle de Canadia, en banlieue de Phnom Penh.

Le ministère cambodgien de la Défense a déclaré le 3 janvier que les forces armées royales protégeraient les résultats des élections de l'Assemblée nationale (5e législature) et du gouvernement dirigé par le Premier ministre Hun Sen.

Les forces armée royales se sont engagées à accomplir leurs tâches de maintien de l'ordre social et de la sécurité nationale, a ajouté le ministère de la Défense.

Ce dernier a également appelé tous les bonzes, les habitants de toutes les couches sociales et les parties concernées à éviter toutes actions et tous discours susceptibles de générer de la violence. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres