samedi 19 août 2017 - 18:12:44

La lutte anti-drogue au Nord-Ouest doit s'intensifier

Imprimer

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé vendredi d’intensifier la prévention et de la lutte contre la drogue dans la région du Tây Bac (Nord-Ouest) .

La situation en matière de trafic et de consommation de drogue dans la région du Tây Bac et ses alentours connaît une évolution complexe, a-t-il estimé lors de la réunion récapitulative de la mise en oeuvre du Plan quinquennal de collaboration dans la prévention et la lutte contre la drogue dans le Tây Bac et les villes et provinces concernées.

Le trafic et la vente de drogue de part et d'autre de la frontière terrestre sont loin d'être résolus. Il reste des réseaux dirigés par des criminels étrangers ou vietnamiens, dont certains faisant l'objet d'un mandat d'arrêt, a-t-il précisé.

Les provinces du Nord-Ouest, si elles ne représentent que 16,5% de la population nationale, abritent 27,7% des toxicomanes du pays. Le taux de toxicomanes y est de 291/100.000 habitants, qui est beaucoup plus élevé que la moyenne nationale (176/100.000 habitants). Certaines provinces de cette région n'arrivent pas à maîtriser ce fléau.

Nguyên Xuân Phuc a demandé aux ministères, aux branches et aux autorités de la région du Tây Bac de poursuivre l'application rigoureuse de la Directive No21 du Bureau politique sur le renforcement de la direction du Parti à l'égard de la prévention et de la lutte contre la drogue dans la nouvelle situation

Il faut se concentrer dans la mise en oeuvre de la Stratégie nationale de prévention, de lutte et de contrôle des stupéfiants au Vietnam jusqu'à 2020 et orientations pour 2030, ainsi que du Programme cible de lutte contre la drogue pour la période 2012-2015.- AVI.
Vos commentaires sur cet article ...
Autres