Les bonzes et fidèles bouddhistes assistent à la fête bouddhique du Vesak à Quang Tri. Photo : VNA
La politique constante du Vietnam est de respecter et de garantir la liberté de croyance et de religion, ainsi que la liberté de non croyance et de non religion de tous ses citoyens. Ces ​libertés sont clairement inscrites dans la Constitution et dans les textes juridiques du Vietnam, et garanties dans les faits.

Répondant le 15 octobre à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam devant certaines estimations du Département d'État américain sur la liberté religieuse au Vietnam mentionnées dans le «Rapport international sur la liberté religieuse de 2014», le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE), Lê Hai Binh, a précisé :

«La loi vietnamienne interdit toute forme de discrimination religieuse. L’État vietnamien a pris et continue de prendre de nombreuses politiques et mesures concrètes permettant à ses citoyens de jouir ​pleinement de la liberté de croyance et de religion, ce qui contribue à créer une vie religieuse et de croyance très diversifiée et vivante au Vietnam».

Il est regrettable que ce rapport, qui prend note des acquis du Vietnam en la matière, continue d'avoir toutefois certaines estimations non-objectives basées sur des informations erronées sur le Vietnam, a conclu le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Hai Binh. -VNA