samedi 24 juin 2017 - 22:38:25

La jeunesse à l’honneur aux 12es Victoires de la musique

Imprimer

Lê Thiên Hiêu parmi les jeunes nominés aux 12es Victoires de la musique. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - Les 12es Victoires de la musique (Công hiên) ont été officiellement lancées fin février. Elles sont marquées par la nomination de nombreux jeunes artistes dont certains sont novices dans la musique. Quelques avis avant le vote.

L’organisateur, le journal Thể thao & Văn hoá (Sport & Culture), de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), considère que chaque édition des Victoires de la musique est marquée par la créativité et le renouvellement. Ces dernières années, le nombre de catégories de prix n’a cessé d’augmenter. Cette année, la catégorie «Producteur de l’année» a été ajoutée.
Pour cette 12e édition, les jeunes artistes sont omniprésents dans toutes les catégories. On peut citer Dô Hiêu, Khac Hung dans «Producteur de l’année» ; Dinh Huong, Nguyên Thu Hang dans «Album de l’année» ; Noo Phuoc Thinh dans les catégories «Vidéo clip de l’année», «Événement musical de l’année» et «Musicien de l’année». Lê Thiên Hiêu est un artiste en pleine ascension qui a marqué les esprits avec la chanson Ông bà anh (Mes grands-parents) qu’il a produite et interprétée lors du programme «Sing my song - Bài hat hay nhât» (Meilleure chanson). Il a été nommé dans les catégories «Révélation de l’année» et «Chanson de l’année». À noter aussi  dans «Révélation de l’année» la présence de Hoàng Rob, violoniste de la génération «9X» (ceux nés entre 1990 et 1999).

Le souffle de la jeunesse

«La présence de nombreux jeunes dans la nomination reflète clairement le dynamisme des jeunes artistes. On peut dire qu’ils apportent un nouveau souffle à la scène musicale nationale avec leurs propres styles. Ils méritent d’être nominés aux Victoires de la musique», a affirmé Huu Trinh, membre du comité d’organisation. Cependant, toujours selon ce journaliste expérimenté, certains jeunes qui ont beaucoup de succès ne sont pas en lice, par  exemple Son Tùng M-TP et Hari Won, bien que Chung ta không thuôc vê nhau (Nous ne nous appartenons pas) du premier et Anh cu di di (Va-t-en) du second rencontrent un grand succès sur Youtube et les réseaux sociaux. La raison : ces œuvres pèchent par le manque de renouvellement artistique.

Chaque année, les Victoires de la musique font vibrer l’univers musical national. Leur prestige explique en partie ce phénomène. Une centaine des journalistes choisiront les gagnants. La liste sera dévoilée en avril à Hô Chi Minh-Ville. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres