La ville de Can Tho. Photo : VNA


"L'Agence française de développement (AFD) envisage de financer la construction de digues sur les rives de la rivière de Cân Tho pour aider cette ville au delta du Mékong à faire face aux conséquences du changement climatique".

C’est ce qu’a annoncé José Tissier, directeur adjoint de la Division de l'agriculture, du développement rural et de la biodiversité de l’AFD, lors d'une séance de travail le 22 octobre avec les autorités municipales.

Cân Tho est l'une des trois ​provinces vietnamiennes ​prioritaires ​de l'AFD ​dans l'octroi de prêts de développement, outre les provinces de Ha Tinh (Centre) et  Ninh Binh (Nord).
Ces trois provinces ​attendent d'obtenir un financement total de 55 millions d'euros, dont 20 millions d'euros pour Cân Tho.

Selon le représentant de l'AFD, Cân Tho doit accomplir les procédures nécessaires ce mois-ci  afin qu'elles puissent être approuvées par le gouvernement en décembre. L'accord de prêt ne sera signé qu'après l'approbation.

Vo Thi Hong Anh, vice-présidente du Comité populaire municipal, a pris en haute estime l’assistance de l’AFD et souhaité que celle-ci continue d'aider Cân Tho dans la résilience au changement climatique.

Le projet précité ​fait partie d'un système de digues mis en place contre les inondations dans les zones intramuros de Cân Tho.​ S'étirant sur plus de 5 km, ​le point culminant de cette nouvelle digue sera à 3,05m au-dessus de la berge. - VNA.