jeudi 17 août 2017 - 17:02:16

La forêt vietnamienne en pleine croissance

Imprimer

Selon les statistiques du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en mai 2014, la superficie de forêt protégée, a connu une nette augmentation par rapport à la même période l’année passée.

Concrètement, 42,6 milles ha de forêt ont été plantés soit une croissance de 9% dont 3,6 milles ha de forêt dédiés à un usage spécial et protégés et 39.000 ha de forêt de production. Le tout, correspondant à une croissance annuelle respective de 68,9% et 5,6% par rapport à la même période l’an dernier. La superficie de forêt soignée a atteint environ 276.000 ha, augmentant ainsi de 11,4% par rapport à la même période l’an dernier.

«En mai, il a plu à certains endroits créant des conditions favorables à la culture supplémentaire de forêt. Les localités du Nord sont encouragées à renforcer la plantation d’arbres à l’occasion de l’arrivée du printemps. Quant aux localités du Sud elles ont commencé les semences pour l’anniversaire de la naissance du Président Hô Chi Minh. Le résultat atteint est meilleur que celui de l’an dernier», explique le Département général de sylviculture et le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

La surface de forêt protégée a atteint environ 4,1 milles ha, constituant une augmentation de 57%. Le rendement produit par le bois exploité atteint, pour sa part, environ 2.118.000 m3, correspondant à une croissance de 8% par rapport à la même période de l’an dernier.
Pourtant, d’après les statistiques, la culture sporadique d’arbres a diminué de 2,1% et la superficie de forêt régénérée a atteint environ 608.000 ha, soit aussi une baisse de 0,1% par rapport à l’an dernier.

Les statistiques, effectuées jusqu’au 20 mai, dans les provinces du Nord et du delta du fleuve Rouge, ont montré que la surface de la forêt a atteint, par rapport à la même période l’an dernier, respectivement 41.000 ha soit une augmentation de 7,5% et 7.670 ha (13,2% d’augmentation). De son côté, le Centre-Nord comprend également une augmentation sensible de 75,2%. Pourtant, la moyenne de cette région et de la région montagneuse du Nord atteint seulement 25.132,6 ha, soit une baisse de 6,6%.

Selon le Département général de sylviculture, actuellement, quelques localités sont en train d’achever les formalités administratives afin de signer un contrat sur la gestion et la protection de la forêt, tout en établissant un dossier mettant en place des articles sylvicoles destinés à être soumis au gouvernement. Autres préparatifs : la production de graines ou encore la garantie de la qualité de la terre, le tout, au service du plan de culture des forêts et des arbres de 2014. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres