Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Source : VNA

 

"Depuis sa fondation, le 28 août 1945, la diplomatie vietnamienne a eu des contributions importantes ​à la lutte pour l’indépendance et la réunification du pays d’hier comme au Renouveau, à l’intégration et à la défense de la sécurité de la Patrie d’aujourd’hui. La diplomatie a permis ​de consolid​er et ​de rehausser la position du Vietnam sur la scène internationale".

C’est ce qu’a affirmé le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, lors d’une interview accordée à la presse à l’occasion des 70 ans de la diplomatie vietnamienne. L'Agence vietnamienne d'Information vous en présente de larges extraits.

Établissement de la paix dans le pays

La diplomatie est un des aspects fondamentaux pour la fondation du pays, car elle contribue à lui créer un environnement de paix.

Depuis la victoire de la Révolution d’Août, la diplomatie a contribué à l’édification, à l’établissement et à la stabilisation de la paix du pays.

Après 30 ans de Renouveau, la diplomatie a contribué à maintenir l’environnement de paix et de stabilité ​dans le pays à travers ses apports à l’établissement et à l’élargissement des relations avec les autres nations, créant un environnement extérieur favorable à l’édification et au développement du pays.

Au cours des 70 années passées, la diplomatie a trouvé des ressources extérieures qui ont contribué à l’édification et au développement du pays.

Création de la confiance internationale

Après 70 ans, la position du Vietnam sur la scène régionale et internationale se rehausse de plus en plus. Le Vietnam a été vivement apprécié par les pays dans la région et dans le monde pour ses réalisations remarquables dans le processus d’édification et de développement du pays. ​Ces acquis concernent non seulement le développement économique, mais aussi la réalisation des engagements internationaux comme son accomplissement des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) dans ​le contexte où le niveau de développement du pays reste encore limité. Ces réalisations ont aidé à rehausser le rôle et la position du Vietnam.

Le Vietnam a contribué et continue de contribuer grandement à l’œuvre commune du monde et s’intègre de plus en plus ​à l'international. Il a participé au règlement des questions non seulement nationales mais aussi planétaires. Il est membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, a eu des contributions et avancé des initiatives concrètes dans la réalisation des engagements internationaux. Membre de l’ASEAN, le Vietnam a contribué de manière concrète à l’édification de la Charte de l’ASEAN, à la réalisation des engagements et des objectifs du bloc régional. Tous ces travaux ont aidé à rehausser la position du Vietnam sur la scène internationale et régionale, créant une confiance internationale.

Enseignements sur l’indépendance

Une des grandes leçons que la diplomatie a tirées est celle sur l’indépendance et la ligne d’indépendance permettant au Vietnam de maintenir fermement les relations avec les autres pays, d’intensifier les relations avec ces derniers comme de régler les problèmes relatifs à d’autres pays.

La deuxième leçon est de considérer l’intérêt national comme la suprématie et de servir l’intérêt national. La troisième leçon est la combinaison de la force nationale et celle de l’époque ou, en d'autres termes, le fait de mobiliser le soutien international.

Les enseignements tirés par la diplomatie vietnamienne ont une signification très importante pour l’aider à croître de jour en jour, contribuant à maintenir l’indépendance, l’autonomie, à défendre fermement la souveraineté territoriale, à faire en sorte que le pays s’intègre profondément au monde, soit un ami et un partenaire fiables de tous les pays, et un membre responsable de la communauté internationale.

Selon le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, dans l’avenir, la diplomatie s’efforcera de continuer et de valoriser les traditions, d’appliquer de manière créative et efficace les leçons et les expériences de ces 70 dernières années pour défendre fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale, contribuant à faire avancer le pays.

La diplomatie en première ligne

Avec la politique d’intégration active au monde du pays, la diplomatie doit ​jouer les premiers rôles, ajoutant que le Vietnam non seulement participe mais collabore avec les autres pays pour orienter et élaborer «la loi du jeu», car cela garantira les intérêts et montrera que le pays s’intègre réellement et positivement au monde.

Et de conclure : "Aujourd’hui, le Vietnam ​est passé de l’étape de participation à celle d’édification et d’intégration positive au monde". -VNA