Photo: NDEL
Hanoi (VNA) - La deuxième plus grande population mondiale de langurs de Delacour, un primate en danger critique de disparition, a récemment été découverte dans le nord du Vietnam, donnant de nouveaux espoirs ​de préservation de cette espèce rare.

La population se compose de sept groupes ​totalisant 40 individus, selon Trinh Dinh Hoang, de Faune & Flore International (FFI) au Vietnam, qui a découvert les langurs. L'emplacement exact a été gardé secret pour empêcher tout braconnage.

"Cette découverte est une bonne nouvelle, en particulier parce que nous avons également identifié plusieurs jeunes, a déclaré Hoang. Cela signifie qu'ils se reproduisent et, si nous pouvons les protéger, ils devraient être en mesure de prospérer dans cet habitat."

Des mesures seront nécessaires pour ​la protection de ce primate menacé d'extinction par la chasse et l'exploitation minière qui détruit son habitat naturel, a déclaré Benjamin Rawson, directeur de FFI Vietnam.

Lors d'une récente conférence à Chicago, M. Rawson a déclaré : "Nous avons avisé les autorités vietnamiennes de nos conclusions et recommandations, et nous continuerons de travailler avec les fonctionnaires et les communautés locales pour s`assurer que le langur de Delacour ne devienne pas la première extinction de primate de ce siècle."

Le langur de Delacour a été découvert par Jean Théodore Delacour en 1930.

Au début des années 1990, une enquête avait recensé 281 à 317 individus appartenant à 19 populations dans une zone d'environ 5.000 kilomètres carrés ​au nord du Vietnam. Des études plus récentes indiquent que les populations et les chiffres ont diminué. Lors de la dernière décennie, neuf sous-populations ont été anéanties. -CPV/VNA