Conférence de presse mercredi matin à Hanoï pour publier les données du développement socio-économique pour le premier trimestre de l’année. Photo: VNA
 

Hanoï (VNA) – "Au premier trimestre, la croissance du PIB a atteint 5,1% contre 5,48% sur la même période en 2016. Elle était de 6,12% sur les trois premiers mois de 2015".

C’est ce qu’a annoncé le directeur général du Département des Statistiques du ministère du Plan et de l’Investissement, Nguyen Bich Lam, lors d’une conférence de presse organisée mercredi matin à Hanoï pour publier les données du développement socio-économique pour le premier trimestre de l’année.

Selon le directeur général Nguyen Bich Lam, la croissance du secteur agricole, sylvicole et aquicole et celle du secteur industriel et de la construction ont enregistré une hausse respective de 2,03% et de 4,17% en glissement annuel, les plus faibles croissances ​​dans ces secteurs depuis 2011.

Le secteur des services a ​en revanche progressé de 6,52% en un an, chiffre record depuis 2012.

Les exportations nationales ​de ce premier trimestre ont atteint 43,7 milliards de dollars, soit une hausse de 12,8% sur un an. Certains produits exportés majeurs sont en hausse, notamment les produits électroniques, ordinateurs et accessoires (+42,3%), les articles textile et d’habillement (+10,2%), les machines et équipements (+34,6%).

L’investissement direct étranger est estimé à 80.500 milliards de dongs, soit une augmentation de 6,2% en glissement annuel. Le nombre d’entreprises nouvellement créées et ayant repris leur activité s’élevait à 9.271. Le capital social des nouvelles entreprises était de 271.238 milliards de dongs (+45,8%).

Évaluant la situation socio-économique au premier trimestre de l’année, le directeur général du Département des Statistiques, Nguyen Bich Lam, a indiqué des signes positifs dans l’exportation, l’attrait des touristes étrangers et de l’investissement direct étranger, l’environnement des affaires… ainsi que dans le bien-être social et le refus de la misère.

Selon lui, la situation économique se heurtera à plusieurs difficultés ​au cours de l'année. ​Il sera ainsi compliqué d'atteindre 6,7% de croissance en 2017. "C’est pourquoi, le gouvernement, les échelons, les services, les localités, la communauté des entreprises et toute la société doivent surmonter les difficultés pour réaliser avec succès les objectifs de développement socio-économique approuvés par l’Assemblée nationale", a souligné le directeur général Nguyen Bich Lam. -VNA