Le général de corps d'armée Le Quy Vuong lors de la session extraordinaire de l'ONU sur les drogues à New York. Photo: VNA

New York (VNA) - Le général de corps d'armée Le Quy Vuong, vice-ministre de la Sécurité publique, a souligné que le Vietnam prenait toujours en haute estime la coopération internationale dans la lutte contre la criminalité liée aux drogues.

Lors d'une rencontre avec le correspondant de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à l'occasion de sa participation à la session extraordinaire de l'ONU sur les drogues à New York, Le Quy Vuong a indiqué que le Vietnam participait activement et réalisait pleinement les programmes de développement socioéconomique pour renforcer la lutte contre la criminalité, dont celle en matière de drogues.

Le Vietnam est partie à la convention des Nations Unies contre le trafic de stupéfiants et de substances psychotropes, et a signé avec des pays plusieurs conventions et accords en la matière. Il coopère étroitement avec l'Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime, la Commission des stupéfiants (CND), Interpol... dans ​cette lutte.

Le Vietnam respecte la souveraineté, l'intégrité territoriale et le principe de non ingérence dans les affaires intérieures des ​autres pays dans le règlement des questions ​en matière de drogues, tout en estimant le rôle de la CND dans l'élaboration des politiques de lutte contre les stupéfiants.

Le Quy Vuong a affirmé que la coopération internationale et la mise en oeuvre des accords et conventions bilatérales comme multilatérales permettaient au Vietnam d'améliorer l'efficience de sa lutte contre la criminalité liée aux drogues.

Grâce aux relations de coopération établies, le Vietnam a échangé des informations et ​démantelé de nombreu​x ​réseaux de drogue complexes et transnationa​ux, ​notamment impliquant des étrangers. Le Vietnam a ​ouvert des bureaux de liaison transnationale et ​mené des contrôles le long des frontières avec le Laos, le Cambodge et la Chine.

Le Vietnam est efficacement soutenu par ​de nombreux pays et organisations internationales dans la formation et l'entraînement pour améliorer l'efficience de sa lutte contre ​cette criminalité. De nombreux séminaires et formations professionnelles ont été organisés, les échanges de délégations ont été multipliés..., a-t-il conclu.

En marge de la session extraordinaire de l'ONU sur les drogues à New York, la délégation du Vietnam participera à un séminaire sur les mécanismes de coopération au sein de la sub-région du Mékong dans la lutte et la prévention du trafic, de la production et de la consommation de drogues.

Elle participera également aux événements organisés par les pays de l'ASEAN et aura des contacts avec des partenaires dans ce domaine. -VNA