Le vice-Premier ministre Hoang Trung Hai. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) – Lors de la réunion entre le gouvernement et les ministères, les services et les localités le 29 décembre, le vice-Premier ministre Hoang Trung Hai a annoncé que dans la période 2016-2020, le Vietnam connaîtra ​une concurrence plus ​âpre, même sur le marché ​domestique, du fait que le pays ​est partie à de plus en plus nombreux accords de libre-échange.

En termes d'intégration économique, M. Hoang Trung Hai a estimé ​qu'en dehors de ​développer les exportations, plus d'attention doit être accordée à la concurrence sur le marché domestique.

​Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a exprimé ses préoccupations ​concernant les connaissances limitées des entreprises et de la population sur les avantages ​que la Communauté de l'ASEAN apport​era au Vietnam.

Alors que d'autres pays de l'ASEAN sont très actifs dans la recherche de moyens pour ​en exploiter les opportunités, le Vietnam demeure passif à cet égard, a-t-il ​souligné pour demander aux ministères, aux secteurs et aux localités de revoir leurs politiques ​afin de faciliter la participation des entreprises ​comme de la population à la Communauté de l'ASEAN.

M. Vu Huy Hoang, ministre de l’Industrie et du Commerce, a rappelé une fois encore que la Communauté de l’ASEAN et les accords de libre-échange ouvriront de nouvelles opportunités ​au Vietnam d’élargir ses débouchés et de développer la production nationale.

Il a également suggéré que les établissements veillent à l’application des normes dans la fabrication de leurs produits afin ​qu'ils soient de plus en plus compétitifs sur le marché domestique comme mondial. -VNA