Le Secrétaire général du CC du PCV, Nguyen Phu Trong (debout) prend la parole lors de la séance de travail. Photo: VNA

 

Hanoi, 11 février (VNA) – La Commission centrale de l’économie doit bien assumer sa mission d'organe de conseil stratégique sur le plan socio-économique du Comité central (CC) et du Politburo du Parti communiste du Vietnam (PCV), pour contribuer dignement au développement national, a déclaré le Secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong

Samedi 11 février, lors d’une séance de travail avec la Commission, le leader du PCV a souligné que cette dernière doit également veiller davantage à la communication sur les lignes, politiques et résolutions du CC du PCV pour créer un large consensus social, ​à côté de sa mission de propos​er des lignes stratégiques et ​de corriger ​les conceptions aberrantes.

Nguyen Phu Trong a également demandé à la Commission de s’intéresser à ​son édification, à la mobilisation d'experts talentueux, ainsi qu’à la sélection​ et à la formation d​'un contingent de cadres vertueux et professionnellement excellents.

Depuis son rétablissement en décembre 2012, la Commission centrale de l’économie a mis en œuvre nombre de travaux, tout en renforçant ​son appareil organisationnel. En 2016, elle a été ​chargée d’élaborer sept projets ​stratégiques pour le développement socio-économique du pays.

La Commission a proposé au Politburo et au Secrétariat du CC du PCV des mesures pour régler les conséquences de​ la grave sécheresse au Centre et sur les Hauts-Plateaux du Centre, ​de l'intrusion saline ​dans le delta du Mékong.

Par ailleurs, elle leur a fait des rapports ​détaillés sur les investisseurs étrangers dans le marché national de la grande distribution, ​la délivrance de t​errains à des projets d’investissement direct étranger et l’achat par des étrangers de terrains littoraux dans certains provinces du Centre. -VNA