Photo: baocongthuong
Hanoi (VNA) - La Commission européenne (CE) a lancé le 22 juin un nouveau projet de coopération avec le Vietnam pour améliorer la capacité et l'efficacité de son autorité de sûreté nucléaire, selon l'Agence pour la radioprotection et la sûreté nucléaire du Vietnam (VARANS).

Le projet est doté d’un budget de 1,6 million d'euros pour assister le Vietnam dans la création d’un cadre juridique effectif avant qu'il  lance son programme d'énergie nucléaire. Il soutient également le renforcement des capacités techniques du personnel de VARANS, en les aidant à faire face à l'introduction et l'utilisation de l'énergie nucléaire prévue au Vietnam.

Le programme sera mis en œuvre par un consortium dirigé par RISKAUDIT IRSN/GRS International qui réunit les autorités françaises et finlandaises de sûreté nucléaire (ASN et STUK), ainsi que des organisations belge, française et allemande de sécurité technique (Bel V, IRSN et GRS).

Lors du lancement de ce projet, des experts ont examiné et adopté un programme intensif de travail de trois ans dans six domaines techniques, la réglementation, le système de gestion de qualité, l'examen et l'évaluation de la documentation en matière de sécurité, le plan de développement de ressources humaines, ainsi que les garanties nucléaires et la communication. -CPV/VNA