Photo: VNA

 

Can Tho (VNA) - L'Initiative de développement des villes pour l'Asie (CDIA) a promis de soutenir la ville de Can Tho dans la mise en oeuvre d'un projet de traitement des eaux usées.

Lors d'une séance de travail tenue mercredi, les dirigeants municipaux et une délégation de la CDIA conduite par Hubert Jenny, représentant de la Banque asiatique de développement (BAD), ont discuté de la mise en œuvre de ce projet qui devrait être mis en service cette année, avec une capacité de 30.000 m3 par jour.

Selon la vice-présidente du Comité populaire de Can Tho, Vo Thi Hong Anh, l'urbanisation rapide de la ville a entraîné de nombreux corollaires, dont la pollution de l'eau à cause de l'évacuation des eaux usées non traitées dans les ​​rivières. Can Tho a besoin de sources d'investissement ainsi que d'assistances techniques pour la soutenir.

Hubert Jenny a déclaré que la ​BAD remplacera l'organisation allemande de coopération internationale GIZ ​afin de fournir un soutien financier ​à ce projet, sous la forme de régime de prêt commercial.

Il a ajouté que la CDIA enverra des experts pour apporter un soutien technique tout au long de la construction et du fonctionnement du projet. En outre, ​Can Tho devra se concentrer sur la sensibilisation du public sur le traitement des eaux usées. -VNA