lundi 21 août 2017 - 21:02:00

La canicule sévit au Centre

Imprimer

La température dans l'ombre s'est élevée jeudi à 37 o C, voire 39 o C et supérieur dans les zones septentrionale et centrale du Centre. De midi à l'après-midi, le thermomètre a varié de 42 à 43 o C en plein air.

Cette vague de chaleur continuera dans deux jours, selon la météo.

Les habitants de la province de Quang Binh (Centre) vivent ces trois derniers jours de grande chaleur. La température varie toujours entre 37 et 41 o C et il n'y a pas de vent. La vie quotidienne est bouleversée, les rues sont toutes désertes.

A Hue, province de Thua Thien-Hue (Centre), les pires chaleurs ont été observées à midi le 16 mai avec une température supérieure à 40 o C. Les rues étaient désertes tandis que les gens se sont rués aux bords de la rivière Huong (Rivière des Parfums) pour y profiter d'un air frais.

Dans la province de Quang Ninh (Nord), les plages de Hon Gai et Bai Chay sont toujours bondées, surtout le soir.

Dans plusieurs chantiers de construction à Quang Binh (Centre) et Lao Cai (Nord), les ouvriers ont dû changer l'horaire de travail à cause de la canicule.

Le nombre de malades hospitalisés a soudainement augmenté en cette période de canicule.

La polyclinique de Bai Chay (province de Quang Ninh, Nord) a accueilli en une seule journée 1.200 personnes, soit une hausse de 15% par rapport à une journée normale.

Le Département de secours d'urgence de l'Hôpital d'Amitié Vietnam-République tchèque (Viet-Tiep) à Hai Phong (Nord), a reçu le soir du 15 mai 49 malades, soit 1,5 fois de plus par rapport à une journée normale. L'hôpital Kien An, lui, a recensé ces derniers jours de chaleurs environ 600 malades hospitalisés.

Les patients dans les hôpitaux de la ville de Hue, province de Thua Thien-Hue (Centre), ont passé des jours désagréables de grandes chaleurs. Plusieurs d'entre eux ont dû s'installer à des parcs au bord de la rivière des Parfums avec des aliments et médicaments pour s'éloigner de la chaleur. Ils ne reviennent à l'hôpital qu'à l'après-midi.

A Hanoi, l'Hôpital central de pédiatrie de Hanoi a soigné ces trois derniers jours un nombre croissant d'enfants atteints de maladies respiratoires, de fièvre ou de diarrhée. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres