Manille, 7 août (VNA) – Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des AE, Pham Binh Minh, a demandé au Canada de continuer à aider le Vietnam à améliorer sa capacité d’adaptation aux défis de sécurité non traditionnelle dont les changements climatique,s l’environnement et le développement durable.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, et la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland. Photo : VNA

Lors d’une rencontre le 6 août avec la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland en marge de la 50e Conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et ses réunions connexes aux Philippines, les deux chefs de la diplomatie des deux pays ont convenu d’approfondir davantage les relations de coopération bilatérale.

Sur les questions régionales et internationales, les deux parties ont affirmé le rôle central de l’ASEAN dans la structure régionale, le maintient des principes communs de l’Association, le règlement des différends dans la région par la voie pacifique sur la base du droit international, dont la Convention des Nations sur le droit de mer 1982, la réalisation complète de la DOC en souhaitant que l’ASEAN et la Chine effectuent des négociations pour parvenir à la signature d'un Code de Conduite (COC).

La Canada souhaite renforcer la participation active aux mécanismes régionaux.

Le ministre Chrystia Freeland a déclaré que le Premier ministre accordait de bons sentiments à l'égard du Vietnam et de ses habitants et attendait d'y effectuer sa prochaine visite à l'occasion de la Semaine de l’APEC à Da Nang en novembre prochain.

Le Canada salue le rôle du Vietnam en tant que pays d'accueil de l’APEC 2017 et affirme continuer la coordination étroite avec ​lui lors des prochaines échéances importantes de l’APEC. - VNA