lundi 21 août 2017 - 21:03:56

La campagne électorale touche à sa fin au Cambodge

Imprimer

La campagne électorale d’un mois pour les législatives cambodgiennes du 28 juillet prendra fin samedi soir dans le royaume.

Partisans et partis politiques en lice se sont réunis samedi matin dans divers lieux à Phnom Penh et dans les provinces pour leurs derniers rassemblements.

Dans la capitale cambodgienne, plus de 40.000 supporteurs du Parti du peuple cambodgienne (PPC), parti au pouvoir, ont parcouru Phnom Penh après leur rassemblement au Centre de convention et d’exposition Koh Pich, dirigé par le président du PPC Chea Sim.

Le principal parti d’opposition, le Parti de Sauvetage national du Cambodge (CNRP), a commencé samedi matin son rassemblement au parc de la liberté à Phnom Penh, alors que le FUNCINPEC en a fait de même à Takhmao, province de Kandak, avant de se rendre à Phnom Penh.

Huit Partis politiques: le PPC, parti au pouvoir; le Parti de Sauvetage national du Cambodge, parti d’opposition; le Parti FUNCINPEC, parti royaliste; la Ligue pour la démocratie; le Parti de la Nationalité cambodgienne; le Parti de la République démocratique; le Parti khmer anti-pauvreté; et le Parti khmer du Développement économique, sont en compétition pour les 123 sièges à l’Assemblée nationale.

Ces huit partis politiques en compétition pour les 123 sièges à l’Assemblée nationale ont mené à partir du 27 juin dernier une campagne électorale de 30 jours.

Depuis le lancement de son établissement de la liste électorale fin 2012, ce sont aujourd'hui 9,67 millions de personnes qui sont inscrittes, dont 50% âgées de 18 à 35 ans.

Nombre de pays étrangers enverront leurs observateurs pour les élections législatives au Cambodge qui se tiendront ce dimanche, a fait savoir hier Koy Kuong, sous-secrétaire d’Etat et porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Ces observateurs internationaux viendront, a-t-il précisé, des pays membres de l’ASEAN, du Secrétariat général de l’ASEAN, de Nouvelle-Zélande, d’Inde, de République de Corée, de Russie, d’Australie, de France et du Timor-Leste, ainsi que des organisations internationales du Japon, des Etats-Unis, du Canada et d’Union européenne, etc. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres