Vue aérienne de la ville de Phan Rang - Thap Cham. Photo : http://sobn.ninhthuan.gov.vn
 

 

Ninh Thuan (VNA) – Un groupe de travail de la Banque mondiale a travaillé le 25 août avec le Comité populaire de la province de Ninh Thuan (Centre) sur le sous-projet de Phan Rang – Thap Cham dans le cadre du projet d’assainissement de l’environnement de villes côtières (CCSEP).

Le CCSEP (Coastal Cities Environmental Sanitation Project) est mis en œuvre dans les villes de Phan Rang – Thap Cham (province de Ninh Thuan), Nha Trang (Khanh Hoa), Quy Nhon (Binh Dinh) et Dong Hoi (Quang Binh). Il est ​crédité d’un budget total de 273 millions de dollars, dont 236 millions provenant de la Banque mondiale. Le sous-projet Phan Rang-Thap Cham bénéficie d’un financement de 75 millions de dollars de la Banque mondiale et de 13 millions de fonds de contrepartie.

Selon le président du Comité populaire de Ninh Thuan, Luu Xuan Vinh, ce projet est important car il permet d’améliorer les conditions environnementales et la qualité de vie de la population.

Le chef du groupe de travail de la BM, Le Duy Hung, a annoncé qu’une expertise du sous-projet de Phan Rang-Thap Cham pourrait être organisée fin novembre prochain. Les experts ont conseillé à la province d’accélérer le rythme des travaux afin de les achever dans le délai imparti tout en répondant aux exigences en termes de qualité. -VNA