En 2016, le Vietnam pourra atteindre 62,1 sur 100 points pour se hisser à la 90e place des 189 économies étudiées dans le rapport Doing Business 2016 de la Banque Mondiale (BM). 

Ce rapport, consacré à l'environnement d'affaires en Asie de l'Est - Pacifique en 2016, a été publié le 28 octobre. Il a indiqué que le Vietnam est le pays ayant pris le plus grand nombre de mesures de réforme dans la région, cinq.

​L’environnement d’affaires s’est amélioré avec des conditions plus favorables à la création d’entreprise, à l’accès au ​crédit et au ​règlement des impôts. En 2015, le Vietnam est en 93e place avec 60,35 points. ​

Le rapport Doing Business 2016 « Mesure de la qualité et de l'efficience du cadre réglementaire » est une publication phare de la Banque Mondiale, la 13ème d’une série de rapports annuels mesurant les régulations favorables et défavorables à l’activité commerciale.

Le rapport présente des indicateurs quantitatifs ​de la régulation des affaires ainsi que ​de la protection du droit de propriété de 189 économies. Il examine 11 domaines du cycle de vie d’une entreprise, parmi lesquelles la création d'entreprise, le raccordement à l'électricité, le transfert de propriété, l’obtention de prêts, la protection des investisseurs minoritaires, le paiement des impôts.

Ces indicateurs sont utilisés pour analyser les résultats économiques et identifier les meilleures réformes de la réglementation du droit des affaires en fonction ​du lieu et de l’objectif. Le rapport Doing Business de cette année ​poursuit un processus de deux années d’amélioration de 8 indicateurs sur 10. –VNA