My Son, construit entre le VIIè et le XIIIè siècles, demeure un vestige historique, désormais classé patrimoine mondial par l'UNESCO. Photo: Internet

La Société Vietnam Travel Mart et les services spécialisés ont achevé l’examen de l’emplacement et sont en train d’installer les équipements nécessaires au service du transport de touristes par hélicoptère au patrimoine culturel mondial de My Son.

C'est l’information communiquée par Phan Hô, chef du Comité de gestion du sanctuaire de My Son, district de Duy Xuyên, province de Quang Nam (au Centre).

Pour survoler le patrimoine culturel mondial de My Son en hélicoptère, les touristes décolleront de la ville de Dà Nang. À My Son, l’avion volera à basse altitude et fera des tours pour que les visiteurs puissent contempler les tours Cham.

Après la visite aérienne, les visiteurs pourront prendre des bus électriques pour découvrir sur le terrain ce patrimoine mondial.

En avril 2015, des touristes russes ont découvert My Son d’en haut. Ce premier succès a motivé le développement de cette nouvelle attraction touristique.

Ce patrimoine mondial est devenu ces dernières années une des destinations préférées du Centre. En 2015, My Son ambitionne d'accueillir plus de 250.000 touristes, ce qui permettrait de dégager plus de 24 milliards de dôngs de chiffre d’affaires. -NDEL/VNA