Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et la directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam, Victoria Kwakwa. Photo: VNA
Hanoi (VNA) – Le Vietnam souhaite toujours renforcer sa coopération intégrale avec la Banque mondiale et la considère toujours comme un partenaire fiable et un grand ami, a déclaré samedi à Hanoi le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en recevant la directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam, Victoria Kwakwa.

Le chef du gouvernement vietnamien a apprécié la volonté de coopération de Mme Victoria Kwakwa, ​l’une des premi​ères invitées du nouveau cabinet du gouvernement vietnamien, et les orientations de coopération de la BM qui correspondent ​aux  programmes d’action du gouvernement vietnamien.

Le Vietnam tient toujours en haute estime les aides et ​conseils accordés par la Banque mondiale et sa directrice nationale Victoria Kwakwa, pour régler ses questions socioéconomiques, dans l’intérêt du peuple, a-t-il affirmé.

Pour surmonter ​les défis en matière de développement socioéconomique, le gouvernement vietnamien ​poursuivra sa coopération avec la Banque mondiale, notamment dans l’adaptation au changement climatique et à l'intrusion saline, la gestion de l’administration publique, la lutte contre la corruption et l’amélioration de l’environnement d’investissement, a-t-il indiqué.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc​ a demandé aux deux parties de renforcer le partage d’informations et leur coopération dans les temps à venir.

Victoria Kwakwa a félicité Nguyen Xuan Phuc, qui vient d’être élu Premier ministre du Vietnam, et son nouveau cabinet, avant de souhaiter qu’il continue de hisser la coopération entre son pays et la Banque mondiale à une nouvelle hauteur.

La Banque mondiale est prêt à soutenir le gouvernement et le peuple vietnamiens dans la mise en œuvre de leurs objectifs socioéconomiques fixés dans le nouveau plan quinquenal, qui a pour but de faire du Vietnam un pays industriel et moderne, a-t-elle déclaré.

La Banque mondiale souhaite coopérer avec le gouvernement vietnamien dans la résilience au changement climatique, le développement du secteur privé, le renforcement la capacité de responsabilisation du gouvernement et la lutte contre la corruption, a-t-elle ajouté.

Concernant le développement du secteur privé, la directrice nationale de la Banque mondiale a demandé au gouvernement vietnamien de réformer ses mécanismes ​pour une meilleure adaptation à l’économie d​e marché afin de favoriser les activités de ses entreprises, notamment dans le contexte où le Vietnam ​est partie de nombreux accords commerciaux de niveau international.

Mme Victoria Kwakwa a également affirmé que la Banque mondiale était prête à proposer des politiques et aides financières en faveur du secteur privé du Vietnam. -VNA