Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (Centre) rencontre des délégués lors de la 4e conférence de la promotion de l'investissement du Tay Nguyen. Photo: Vietnamnet

Dak Lak (VNA) - La 4e conférence de la promotion de l'investissement du Tay Nguyen a eu lieu le 11 mars dans la ville de Buon Ma Thuot, province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre), en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Il s'agissait de la conférence de la promotion de l'investissement la plus importante de cette région avec la participation de près de 1.000 représentants des organisations internationales et diplomatiques, experts, économistes, entrepreneurs, investisseurs vietnamiens et étrangers.

Prenant la parole, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné la position importante et stratégique de cette région qui est considéré comme un appui du Centre, du Nam Bo Oriental et du Nam Bo Occidental.

Il a estimé que plus de 40 ans après la réunification nationale, il existait encore un grand écart de développement entre le Tay Nguyen et le reste du pays, et que ses atouts n’étaient pas assez bien exploités notamment sur les plans agricole et touristique.

"Le Tay Nguyen doit adopter une nouvelle stratégie de développement touristique qui doit reposer sur de  différentes formes de voyages telles que l’écotourisme, le tourisme communautaire, le tourisme culturel et religieux. Concernant l’agriculture, il faut mettre en place de grandes exploitations, développer la bioagriculture. Le Tay Nguyen doit aussi se focaliser sur la formation professionnelle, moderniser ses infrastructures et renforcer la coopération avec les provinces littorales du Centre, celles du Sud-Est et Ho Chi Minh-Ville pour mieux écouler ses produits agricoles et attirer les touristes."

Le chef du gouvernement a insisté sur les avantages du Tay Nguyen dans le développement des plants industriels comme le poivrier et encore le caféier qui représente 80% de la superficie totale du pays, avant de demander aux investisseurs d'exploiter les opportunités de coopération en la matière.

Lors de la conférence, les banques se sont engagées à accorder un crédit total de 29.000 milliards de dongs aux projets d'investissement.

En outre, de nombreuses décisions et conventions d'investissement d'un fonds cumulant 80.000 milliards de dongs ont été lancées. -VNA