vendredi 18 août 2017 - 08:20:32

KOTO : une famille pour les enfants des rues

Imprimer

"Know One, Teach One" est la devise du Centre KOTO, fondé en 1996 par Jimmy Pham, un Australien d'origine vietnamienne.

Lorsqu'il travaillait dans le secteur du tourisme en Australie, cet homme de 39 ans avait souvent l'occassion de venir au Vietnam, et c'est ainsi qu'il a découvert la dure vie des enfants des rues.

"Je veux faire quelque chose pour que ces enfants puissent avoir un avenir plus radieux", a partagé Jimmy Pham avec un correspondant du journal "Tien Phong".

Au centre KOTO, les enfants SDF peuvent participer à des cours d'hôtellerie, de cuisine et d'anglais gratuits pendant 24 mois et faire des stages dans des restaurants à Hanoi ou à Hô Chi Minh-Ville.

Actuellement à Hanoi, environ 50 élèves de 16 à 22 ans suivent des cours de formation organisés par KOTO. Et pour maintenir les activités du centre et payer les frais d'étude de 200 dollars par mois et par élève, Jimmy Pham a dû mobiliser beaucoup de sources de financement.

Jimmy Pham veut élargir ce modèle de centre KOTO, qui mène des activités philanthropique, à d'autres pays tels que Cambodge, Brésil, Kenya..

"Nous avons déjà aidé 500 enfants. Et tout ce que je souhaite, c'est d'en aider beaucoup d'autres", a dit Jimmy Pham. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres