Les microcrédits ont permis à plusieurs familles pauvres à Kien Giang de développer l'élevage. Photo : http://vbsp.org.vn
 

Kien Giang (VNA) – D'ici 2020, la province de Kien Giang (Sud) cherchera à diminuer chaque année son taux de pauvreté de 1 à 1,5%. Actuellement, elle compte plus de 41.200 familles pauvres (9,78%) et près de 13.700 familles vivant au seuil de pauvreté (3,25%).

Pour atteindre son objectif, Kien Giang accorde la priorité à la formation professionnelle et favorise l’accès aux microcrédits en faveur des personnes démunies. Les autorités locales cherchent également à les assister pour s’informer sur des modèles de production. Elles favorisent par ailleurs les investisseurs, notamment dans les secteurs prioritaires, afin de créer davantage d’emplois.

Depuis janvier, plus de 6.000 familles défavorisées et vivant au niveau du seuil de pauvreté à Kien Giang ont eu accès à des microcrédits d’un montant total de plus de 110 milliards de dongs (près de 5 millions de dollars), pour développer leurs activités économiques. Plus de 700 familles en difficultés ont pu emprunter près de 10 milliards de dong pour aider leurs enfants à poursuivre leurs études. Des dizaines de milliers de personnes ont pu participer à des formations professionnelles. Près de 15 milliards de dongs ont été destinés à la réfection et à la construction de logements pour 526 ménages démunis. -VNA