Des plages paradisiaques, des forêts primitives, une réserve de biosph​ère reconnue par l’UNESCO...

Kien Giang (VNA) - Située au Sud-Ouest du Vietnam, au large de la province de Kiên Giang à laquelle elle est rattachée, Phu Quôc est la plus grande île du pays. Des plages paradisiaques, des forêts primitives, une réserve d​e biosph​ère reconnue par l’UNESCO. Phu Quôc a tous les atouts en main pour devenir une destination touristique de niveau international. En attendant, il est prévu qu’elle devienne une zone administrative-économique spéciale relevant du pouvoir central, et ce dès 2020.

Année nationale du tourisme oblige, les autorités provinciales ont mis en place un panel de mesures destinées à développer le secteur touristique, en mobilisant tous les grands acteurs économiques. Selon Huynh Quang Hung, vice-président du comité populaire du district de Phu Quôc, l’île devrait accueillir cette année un million de touristes. Aussi les autorités du district travaillent-elles avec les hôtels et les agences de voyage pour proposer des promotions allant de 10 à 30%, l’idée étant d’attirer toujours plus de touristes.

Huynh Quang Hung: « La plupart des entreprises opérant dans le tourisme sont d’accord pour proposer des rabais. ​La zone de loisirs Safari est entrée en fonctionnement. Elle devrait attirer davantage de touristes, et surtout les faire rester ! »

Les voyagistes rivalisent d’initiatives pour appâter le touriste. Hoa Binh Viet Nam, une société de Phu Quôc opérant dans le voyage et l’hôtellerie, coopère avec les compagnies aériennes. Sa PDG Nguyên Thi Hoa : « Nous avons passé des accords avec Jestar, Vietnam Airlines et Vietjet Air pour proposer des rabais de 15 à 25% sur les billets d’avion. Nous proposons également des promotions allant de 20 à 30% aux touristes qui viennent à Phu Quôc dans le cadre des activités de l’Année nationale du tourisme. »

Même politique promotionnelle pour Doan Anh Phuc, patron de l’hôtel-restaurant Anh Duong : « Depuis le 1er avril, comme c’est l’année nationale du Tourisme, notre hôtel et notre restaurant proposent des rabais de 10% sur les repas et les chambres. Je pense que les autres établissements auraient tout intérêt à en faire autant s’ils veulent attirer des touristes. »

C’est par des gestes concrets que les autorités de la province de Kiên Giang et du district de Phu Quôc entendent faire de l’île un centre touristique international. Le raccordement au réseau électrique national et la mise en service de l’aéroport international ne sont bien évidemment pas étrangers à cette ambition, une ambition qui n’a rien de démesuré, d’ailleurs, car Phu Quôc voit grand... -VOV/VNA