Khanh Hoa (VNA) – La province de Khanh Hoa (Centre) compte investir cette année des centaines de milliards de dôngs dans les projets d’approvisionnement en eau de ses communes insulaires, souvent exposées aux pénuries d’eau en été.

Chaque goutte d’eau est précieusement recueillie à Binh Ba, commune insulaire de Cam Binh. Photo: VOV

Elle doit dépenser 50 milliards de dôngs (plus de 2,2 millions de dollars) dans la construction des  réservoirs d’eau et du système d’adduction en eau reliant le continent et la commune insulaire de Cam Binh, ville de Cam Ranh, en faveur de près de 5.200 habitants.

Une enveloppe de 50 milliards de dôngs est destinée à l’installation d’un réseau d’eau pour l’île de Hon Tre, relevant du quartier de Vinh Nguyên, ville de Nha Trang.

La province consacre aussi 800 millions de dông (environ 36.000 dollars) pour forer les puits et construire des réservoirs d’eau propre dans les hameaux de Ninh Tân, Ninh Dao, Khai Luong et Diêp Son, dans la commune insulaire de Van Thanh, district de Van Ninh, au service de plus de 2.900 habitants.

Des habitants se contentaient de l’eau que leur fournissaient gratuitement le pouvoir local. Ici dans ​la commune de Vinh Lương, ville de Nha Trang. Photo: khanhhoa.gov.vn

 Outre ces communes insulaires, nombre d’ouvrages d’approvisionnement en eau seront construits ou réhabilités en 2016 dans les communes de Diên Lôc, Diên Hoà et Diên Binh du district de Diên Khanh ; Cam Hiêp Bac du district de Cam Lâm ; Cam Thinh Tây de la ville de Cam Ranh ; Ninh Tây de la cité municipale de Ninh Hoà ; Khanh Trung du district de Khanh Vinh.

Les travaux auxquels la participation des entreprises, organisations et particuliers est encouragée, sont financés notamment par le budget provincial dans le cadre du programme d’alimentation en eau et d’assainissement en milieu rural. – VNA