Rizières à Cà Mau, dans le delta du Mékong. Photo : VNA

Tokyo (VNA) - Le Japon va mettre en œuvre ses engagements stipulés dans l’accord de coopération agricole à moyen et long termes avec le Vietnam.

Cette déclaration a été avancée par le ministre japonais de l’Agriculture, de la Forêt et de la Pêche, M. Hiroshi Moriyama, lors de sa rencontre avec l’ambassadeur du Vietnam au Japon, Nguyen Quoc Cuong, le 14 décembre à Tokyo.

A cette rencontre, les deux parties ont échangé des mesures pour renforcer davantage la coopération entre le Vietnam et le Japon dans le secteur agricole. Le ministre japonais a tenu en haute estime le mécanisme de dialogue de haut rang sur l’agriculture entre les deux pays. Il a aussi attaché de l’importance à la signature en septembre dernier de la Vision à moyen et long termes de coopération agricole, lors de la visite officielle au Japon du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong. Cet accord sera mis en œuvre au Vietnam via des plans d’action concrets pendant cinq ans, de 2015 à 2019, dans certaines localités choisies à titre expérimentale. L’objectif est d’augmenter la chaîne de valeur des denrées alimentaires, depuis la production jusqu’au traitement et à la distribution pour créer des chaînes de fourniture de produits agricoles de haute qualité. Cet accord aborde aussi la coopération agricole dans la conjoncture de changement climatique, notamment dans le delta du Mékong, et la formation d’une ressource humaine de qualité.

Les deux parties ont également avancé des mesures pour continuer d’élargir prochainement les débouchés des produits agricoles des deux pays.

L’ambassadeur Nguyen Quoc Cuong a informé le ministre Hiroshi Moriyama de la mise en œuvre de l’accord d’élargissement du marché à certains produits agricoles des deux pays ces derniers temps, dont la mise en vente des mangues de Cat Chu (Vietnam) dans certains supermarchés japonais. Et des pommes japonaises feront leur entrée, 19 décembre prochain, dans des supermarchés vietnamiens. -VNA