Des navires de l​a force maritime japonaise. Photo : Kyodo/VNA

Tokyo (VNA) - Le Japon et la Grande-Bretagne ont convenu le 5 juin d’organiser des dialogues entre leurs hauts fonctionnaires de défense sur les programmes visant à aider les pays membres de l'ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est) à améliorer leurs capacités maritimes.

Selon l'agence ​japonaise Kyodo, cet accord, qui permettra d'entamer des consultations à la fin de ce mois-ci à Londres, a été conclu par le ministre japonais de la Défense Gen Nakatani et son homologue britannique Michael Fallon en marge du 15e Dialogue de Shangri-La qui s’est clôturé dimanche 5 juillet à Singapour.

Selon des responsables japonais, le soutien comprend des mesures pour aider les 10 pays membres de l'ASEAN à améliorer leurs capacités en matière de sécurité et d'intervention en cas de catastrophes.

Les deux ministres Gen Nakatani et Michael Fallon ont ​décidé de continuer de partager des points de vue ​de leurs pays sur la situation en Mer Orientale.

Lors d'une réunion séparée avec son homologue néo-zélandais, Gerry Brownlee, le ministre japonais de la Défense Gen Nakatani a également souligné la primauté du droit dans le traitement des questions liées aux zones maritimes en litige. - VNA