Le Livre "Let there be water". Photo: VNA

Hanoï (VNA) - L'ambassade d'Israël, le Centre de coopération intellectuelle du Vietnam, et l'Institut des sciences hydrauliques, ont organisé le 26 août à Hanoi un échange de vue intitulé "Les mesures appliquées par Israël pour un monde en pénurie d'eau".

Les spécialistes vietnamiens présents ont évoqué les défis auxquels le Vietnam ​fait face dans la gestion de ses ressources d'eau, et souhaité étudier les expériences d'Israël en ce domaine en vue de les appliquer au Vietnam.

Le spécialiste Asher Shmuel Azenkot du ministère israélien de l'Agriculture a partagé des expériences de son pays pour empêcher des crises, ainsi que plusieurs des mesures ​à prendre pour économiser ces ressources.

Mme l'ambassadeur d'Israël, Meirav Eilon Shahar, a précisé que son pays était confronté à une pénurie d'eau dès sa naissance en 1948. Cependant, grâce aux mesures efficaces de gestion des ressources en eau et ​à l'emploi des technologies, Israël a réussi à surmonter ces difficultés..

Elle a espéré que cet échange de vue et les expériences mentionnées dans le livre "Let there be water" aideront le Vietnam à régler ses problèmes.

Avec des centaines d'​entretiens et d​'études ​approfondies, l'auteur de ce livre, l'Américain Seth M. Siegel, décrit dans le détail les moyens qu'Israël a utilisé pour surmonter de telles crises, et pour soutenir d'autres pays dans la gestion et l'utilisation des ressources en eau. -VNA