La nouvelle cité urbaine de Phu My Hung. Photo: internet
Daiwa House et Nomura, deux géants immobiliers japonais, ont décidé de ​collaborer avec la compagnie Sumitomo Forestry pour investir dans le marché immobilier du Vietnam.

Ces trois sociétés envisagent de verser 27 milliards de yens (224,6 millions de dollars) dans un complexe de 1.000 appartements de luxe au Vietnam.

Cette décision a été motivée par la demande croissante d'appartements de luxe au Vietnam, laquelle est stimulée par l’assouplissement des règlements ​sur l'acquisition de logements par les étrangers depuis juillet et ​une croissance économique continue.

L​e grand complexe comprendra cinq bâtiments qui seront mis en chantier en 2017 s​ur 28.000 m2 dans la nouvelle cité urbaine de Phu My Hung, à Ho Chi Minh-Ville. Les appartements auront une superficie de 85 m2 à 120 m2. Les immeubles auront ​des gymnases et des piscines. Les prix seront élevés, au moins ​le double de la valeur moyenne des appartements actuels à Ho Chi Minh-Ville.

Les trois entreprises japonaises sont en train de discuter avec la compagnie Phu My Hung ​du développement d'autres projets similaires. -VNA