Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et l'ambassadeur japonais au Vietnam Hiroshi Fukada. Photo : VNA

 

Hanoi (VNA) - Le Premier ministre (PM) Nguyen Xuan Phuc a reçu  le 4 octobre à Hanoi l’ambassadeur du Japon, Hiroshi Fukada, venu prendre congé au terme de son mandat au Vietnam.

Selon le chef du gouvernement vietnamien, Hiroshi Fukada a contribué activement au partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon, pour la paix et la prospérité en Asie.

Le PM a remercié Hiroshi Fukada pour ses services ​dans le cadre des rencontres entre hauts dirigeants des deux pays, en particulier la visite au Japon des dirigeants vietnamiens pour assister au Sommet du G7 élargi, fin mai dernier.

Il a apprécié les efforts déployés par l'ambassadeur pour renforcer les relations bilatérales dans l'agriculture, la coopération décentralisée, l'échange entre les deux peuples, l'emploi, dans l'espoir qu'il continuera de favoriser l'amitié Vietnam-Japon.

Le diplomate japonais a indiqué que son pays aidera le Vietnam à ​atteindre les objectifs de développement, notamment par l’octroi d'aides publiques au développement (APD). Le diplomate a espéré que le Vietnam et le Japon continueront de maintenir et d'accélérer les échanges de délégations de haut rang et de ​tous échelons, ainsi que les échanges populaires.

Le même jour, Nguyen Xuan Phuc a rencontré Toshiro Mutoh, chef du Comité consultatif de la restructuration des entreprises publiques et du secteur bancaire, rattachée à l’Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA).

Il a affirmé que le Japon était un partenaire économique de premier plan du Vietnam et son deuxième investisseur.

Le chef du gouvernement a remercié la JICA et Toshiro Mutoh pour leur soutien du Vietnam dans l'amélioration de ses capacités de restructuration des entreprises ​publiques et du système bancaire, ainsi que l’accélération des investissements dans les hautes technologies, en particulier dans les ​secteurs prioritaires du Vietnam.

Le Vietnam cherche à actionnariser ses entreprises ​publiques. Le pays souhaite donc ​bénéficier de l'assistance de la JICA dans ce processus. Ainsi, le PM a appelé les experts japonais de continuer de partager leur expérience ​en matière de cession de titres d'entreprises publiques, la gestion des créances douteuses et l'amélioration des capacités de gouvernance dans les banques.

Toshiro Mutoh a suggéré des moyens pour faire face aux créances douteuses. Il a échangé des recommandations et des expériences du Japon dans la restructuration des entreprises publiques et des banques au Vietnam. Il a affirmé que le tâche la plus importante était de définir les méthodes d'évalu​ation avec précise des actifs des entreprises, puis d'augmenter leurs capacités de production et d'affaires après actionnarisation. -VNA