Sur le lieu de l'accident d'un avion de ligne qui s'est écrasé le 16 août dans la jungle dans l'Est de l'Indonésie. Photo : AFP

Les sauveteurs ont retrouvé la seconde boîte noire, enregistreur des données de vol, (FDR, Flight Data Recorder) de l'avion de ligne qui s'est écrasé le 16 août dans la province indonésienne de Papouasie (est), faisant 54 morts, a indiqué jeudi le ministère indonésien des Transports.

Le dispositif a été retrouvé à 12h58 heure locale (03h58 GMT) par des sauveteurs du bureau de recherche et de sauvetage et des membres du Comité national de la sécurité des transports (KNKT), a confié à Xinhua par téléphone Julius Arivada Barata, porte-parole du ministère des Transports.

Il a précisé que le FDR avait été amené à Jayapura, chef-lieu de la province de Papouasie, et qu'il sera envoyé vendredi au bureau du KNKT à Jakarta pour être analysé.

Il a été retrouvé deux jours après la découverte de la première boîte noire, enregistreur de vol (CVR, Cockpit Voice Recorder), par les sauveteurs sur le site du crash.

L'avion ATR-42, opéré par Trigana Air, a percuté le mont Tangok dans le district de Bintang alors qu'il assurait la liaison entre Jayapura et la ville d'Oksibil, située à 280 km du chef-lieu provincial.

Les corps des 49 passagers et des cinq membres d'équipage ont tous été retrouvés et transférés dans un hôpital de Jayapura pour être identifiés. –Xinhua/VNA