La police indonésienne en position après la série d'explosions qui ont frappé la capitale de l'archipel, le 14 janvier. Photo: AFP

 

Jakarta (VNA) – La police indonésienne a arrêté le 8 juin trois hommes soupçonnés d’être liés à l’Etat islamique (EI) et de préparer des attentats lors du mois de Ramadan.

Des matériaux utilisés dans la fabrication de bombes, des armes à feu et une veste utilisée pour un attentat suicide ont été saisis aux domiciles des trois suspects à Surabaya, a précisé Boy Rafli Amar, porte-parole de la police indonésienne.

En janvier dernier, l’organisation Etat islamique a revendiqué les attaques à Jakarta qui ont fait huit morts, dont quatre assaillants. -VNA