Photo: Internet
 

Hanoi (VNA) - Selon le Département général des Douanes, en 2015, les exportations nationales de chaussures et de sandales ont enregistré une croissance de 16,15 % en un an, atteignant 12,01 milliards de dollars, soit 9,1 % du total des exportations nationales.

Contribuant grandement à ce bon résultat, le groupe des entreprises issues de l’IDE a réalisé un chiffre d’affaires à l’export de 9,55 milliards de dollars pour une progression de 20 %.

Parmi les premiers débouchés des chaussures et sandales du Vietnam, les Etats-Unis conservent la première place avec 4,08 milliards de dollars d’importation, ce qui représente 34 % du total et une croissance de 22,3% en un an. Ils devancent la Chine (754 millions de dollars, soit 6,28 % du total). L’UE, le Japon, la République de Corée, le Mexique, le Brésil, le Canada sont aussi des clients importants. 

Une croissance considérable par rapport à l’année 2014 a été notée chez la plupart des importateurs, la plus forte concernant la France avec 65 %. 

Selon Mme Phan Thi Thanh Xuân, secrétaire générale de l'Association de la maroquinerie et des chaussures du Vietnam (Lefaso), en 2014, le Vietnam est devenu le 2e fournisseur de ces produits aux États-Unis avec 13,8 % de parts de marché, derrière la Chine, selon le Département américain au commerce. Une fois l’accord de partenariat trans-pacifique (TPP) en vigueur, les exportations devraient connaître une croissance rapide et importante, du fait de la suppression de la majorité des lignes tarifaires. 

«L'UE, quant à elle, va supprimer aussi un grand nombre de lignes tarifaires sur les chaussures du Vietnam dès l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) prévue en 2018. Cela dopera les exportations vietnamiennes de ces produits dans l’UE», a ajouté Mme Phan Thi Thanh Xuân.

Pour 2016, le secteur de la maroquinerie et des chaussures vise une valeur à l’exportation de 17 millions de dollars (15 % en un an), dont 15 millions de dollars de chaussures et sandales. -CPV/VNA