jeudi 17 août 2017 - 05:05:01

Immobilier : 30.000 milliards de dôngs de crédits préférentiels

Imprimer

Les cinq banques commerciales publiques chargées de l'octroi des crédits immobiliers préférentiels ont toutes achevé leurs préparatifs pour décaisser, depuis le 1er juin, 30.000 milliards de dôngs de crédits.

L'objectif est de faciliter l'accès aux crédits bancaires d'un taux d'intérêt annuel de 6% pour les personnes à bas revenus qui souhaitent acquérir un logement. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent accéder à la propriété sans avoir les moyens financiers exigés des banques. 

La Banque d'Investissement et de Développement du Vietnam (BIDV) a annoncé une enveloppe de 10.000 milliards de dôngs pour ce projet. Elle va examiner la demande de crédit des particuliers pendant quatre jours et celle des entreprises pendants 20 jours. Ces crédits, d'un montant maximal de 80% du prix d'achat du logement, auront une échéance de 15 ans pour les particuliers.

La Banque par actions du Commerce extérieur du Vietnam (Vietcombank) et celle de l'Industrie et du Commerce du Vietnam (Vietinbank) ont publié des documents guidant leurs succursales et salles de transaction pour débloquer des enveloppes de crédit.

La Banque de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam (Agribank) a affirmé créer des conditions propices en terme de durée de formalités d'examen. Concrètement, le dossier de demande de crédit sera examiné pendant au maximun cinq jours pour les particuliers et 10 pour les entreprises.

Grâce aux actions positives des banques, entreprises et localités se préparent activement pour accéder à ces crédits. Rien que de fin mai au début de ce mois, cinq projets de logements destinés aux personnes à bas revenus ont été mis en chantier, notamment le projet Tây Nam Linh Dam de Hanoi (Linh Dam du Sud-Ouest) avec un millier d'appartements.

L'objectif est de donner l'opportunité aux familles modestes d'acquérir ou de louer un logement, comme le stipule la Résolution N°02/NQ-CP du gouvernement, et de relancer un marché de l'immobilier plutôt morose ces temps-ci. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres