vendredi 18 août 2017 - 23:10:14

Il a tapé dans l’œil de Google

Imprimer

Nguyên Minh Tu est le premier étudiant vietnamien à avoir fait un stage au siège de Google (États-Unis).  Photo: VNA

Hanoi (VNA) - C’est une première. L’été dernier, un étudiant vietnamien a fait un stage dans la très célèbre société Google (États-Unis). Nguyên Minh Tu a été l’heureux élu. Il a en effet trouvé sa place dans ce secteur des technologies de l’informatique très concurrentiel.

Après avoir réussi des entretiens épineux, Minh Tu a finalement été invité à travailler dans la vallée californienne en tant qu’ingénieur stagiaire. Là-bas, avec sa nouvelle équipe, il a créé des applications dédiées aux smartphones.

Des épreuves originales

Pendant qu’il cherchait un stage, Minh Tu était étudiant en troisième année, spécialisé dans les technologies de l’informatique (à l’Université des sciences naturelles, Université nationale de Hô Chi Minh-Ville). Son profil intéressait déjà les recruteurs, mais il devait encore passer quatre entretiens avant d’être enfin accepté par l’entreprise. Et dans ces épreuves de sélection, chaque thème durait plus d’une heure. Les trois premiers entretiens avaient pour but d’examiner les connaissances spécialisées des candidats dans le secteur en question. Le processus a tout de même duré cinq mois.

Les épreuves étaient vraiment originales et exigeaient une grande concentration. «Les entretiens se sont faits par téléphone, et les questions se penchaient sur des problèmes mathématiques. Alors, je devais trouver le résultat le plus vite possible», partage Tu avant d’ajouter que le résultat importait autant que la manière d’y parvenir.

Ensuite, on lui demandait de trouver une autre méthode pour résoudre le problème différemment. Tu a convaincu les recruteurs et il est même devenu un employé de Google. Il a touché un salaire très élevé et la société prenait en charge son logement, sa nourriture et même ses frais de déplacements.

Des expériences inédites

Pourtant, pour cet étudiant dynamique, la dimension internationale de l’entreprise importe plus que l’argent. Tu a donc contribué à créer des applications pour téléphones intelligents. «Pendant 14 semaines, j’ai œuvré presque comme un employé officiel de l’entreprise en travaillant en équipe, discutant des idées et présentant des exposés. J’étais un des premiers apprenant de nouvelles connaissances et créant des applications. Notamment à propos d’algorithmes permettant de détecter le rythme d’un signal musical qui va bientôt sortir », confie Tu.

Un avenir prometteur

Les efforts mis par Minh Tu ont porté leurs fruits. En effet, il a reçu deux propositions, l’une pour devenir immédiatement employé officiel de Google, l’autre, pour y faire un deuxième stage l’année suivante. L’intéressé, promis à un bel avenir, a choisi la dernière option. Tu souhaite aussi aider ses camarades vietnamiens. « Je suis très fier de mon expérience qui permet de me positionner  à l’échelle mondiale. Je voudrais donc aider d’autres étudiants vietnamiens à rejoindre Google », se réjouit-il. Avant de retourner faire un deuxième stage chez Google, Tu a décidé de retourner au Vietnam pour y continuer ses études. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres