La zone de hautes technologies d'Hô Chi Minh-Ville. Photo: Internet
 

Hanoi (VNA) - En 2015, le décaissement de l'investissement direct étranger (IDE) a atteint un niveau record avec 14,5 milliards de dollars. Une tendance qui devrait se confirmer cette année.

L’année dernière, selon le ministère du Plan et de l’Investissement, 14,5 milliards de dollars d’IDE ont été décaissés, soit une progression de 17,4 % en un an. “Un chiffre jamais atteint”, a déclaré le ministre Bui Quang Vinh. Ces dernières années, le décaissement annuel de l’IDE ​allait de 11 à 12 milliards de dollars.

Dans le contexte où l'IDE devrait ​affluer au Vietnam en 2016 ​en raison des nouveaux accords de libre-échange (ALE) devant prochainement entrer en vigueur et entrée en vigueur il y a peu, ​à commencer par l’accord de partenariat transpacifique (TPP), nul doute que le décaissement devrait également augmenter.

Selon le Département de l’Investissement étranger, en janvier, l’IDE décaissé ​s'est établi à 800 millions de dollars pour une forte croissance de 23,1 % qui s'avère de très bon augure pour le reste de l’année.

De nombreux projets d’IDE continuent d’être ​réalisés. Schneider Electric a ​lancé fin janvier le chantier de la première phase d’une usine dans la zone de hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville (SHTP) représentant un investissement de 45 millions de dollars. ​Elle a vocation à devenir l’un des principaux centres de production de Schneider Electric dans la région Asie-Pacifique.

La Sarl singapourienne Maple investira 110 millions de dollars dans la province de Bac Ninh. Une autre Sarl sud-coréenne, New Wing Interconnect Technology, ​investira 100 millions à Bac Giang.

Cette année, il est probable qu’une série de grands projets d'IDE seront ​engagés, ​dont le resort Nam Hoi An (Quang Nam) d’un ​coût de 4 milliards de dollars, ou encore la raffinerie Vung Ro (Phu Yen), un investissement de 3,2 milliards... -CPV/VNA