La raffinerie de Dung Quât. Photo: Vneconomy.
Hanoi (VNA) - ​Actuellement, il y a plus de 600 projets d’IDE (investissement direct étranger) opérationnels ​dans le Centre du Vietnam, ​lesquels représentent plus de 18 milliards de dollars.

Cette région, qui correspond à la fin du couloir économique Est-Ouest (EWEC), possède plus de 1.500 km de littoral et d’avantages en matière de transport routier, ferroviaire, maritime et aérien, et bénéficie d’a​vantages certains pour le développement de secteurs clés dont l’économie maritime, les services de commerce, l’industrie légère et l’industrie auxiliaire.

La Région économique de pointe du Centre devient une destination attrayante pour les investisseurs domestiques comme étrangers. La création des zones économiques (ZE) que sont Dung Quât, Nhon Hôi ou la ZE ouverte Chu Lai, a contribué à changer la physionomie de nombreuses localités.

Un résultat à mettre au compte de l’amélioration de l’environnement d’investissement, le renforcement de la réforme administrative en vue de raccourcir la durée des procédures d'octroi de licence, la mise en œuvre de formations gratuites de main-d’œuvre. Les localités du Centre s’intéressent particulièrement à l’attrait de l'investissement dans les industries auxiliaires​ des industries de la mécanique.

Outre ses nombreux ports en eau profonde et ses ZE à Dà Nang, Quang Ngai et à Quang Nam, cette région économique se distingue aussi par ses mécanismes et ses procédures d’investissement ​transparents. Les incitations à l'investissement en termes de temps, ​d'occupation foncière, d’infrastructures, de fiscalité, de soutien à la formation, et d’offre d’emploi, incitent maints investisseurs à choisir le Centre. -CPV/VNA