La scène de l'accident. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) - Huit personnes ont été tuées et trois autres blessés suite à l'explosion de leur bus en partance du Laos pour la province centrale de Quang Binh, au petit matin du 2 juin.

Immédiatement après avoir été informé de l'accident, le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh, qui est aussi président du Comité national sur la sécurité routière, a demandé au ministère des Affaires étrangères de ​donner ses instructions à l'ambassade du Vietnam au Laos pour se coordonner avec les organes compétents laotiens afin de faire face aux conséquences de l'accident, et de faciliter le rapatriement des défunts ​sur leur terre pour les funérailles. Il a également exprimé ses condoléances aux familles des personnes décédées et blessées.

En réponse à la question de journalistes liée à l'accident, lors d'une conférence de presse périodique du ministère des Affaires étrangères (AE) jeudi à Hanoi, le porte-parole du ministère des AE, Le Hai Binh, a ​informé que le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh avait immédiatement demandé à l'ambassade du Vietnam à Vientiane et au Consulat général du Vietnam à Savannakhet d’envoyer des fonctionnaires ​sur les lieux de l’accident et de se coordonner avec le Commandement de la Garde-frontière de Quang Binh pour ​faire toute la lumière sur cette affaire.

Des représentants du consulat général du Vietnam à Savannakhet ​se sont rendus sur place pour travailler en étroite collaboration avec les organes compétents laotiens afin d’aider les proches des défunts à rapatrier leurs corps.

L'accident est survenu à environ 4 heures du matin dans le district de Bualapha de la province de Khammouane au Laos, à environ 15 kilomètres du poste-frontière de Cha Lo dans la province vietnamienne de Quang Binh.

L’enquête sur les causes de l'accident se poursuit. -VNA