La ville de Hue. Photo: VNA

Thua Thien-Hue (VNA) – Malgré le développement rapide des zones urbaines et de l’économie de marché, la ville de Hue dans la province centrale de Thua Thien-Hue est ​connue pour être une destination "verte, naturelle et impressionnante". Par conséquent, Hue est devenue la seule représentante du Vietnam dans la campagne "We love Cities" 2016.

"We love Cities" est une campagne de sensibilisation pour les villes durables lancée à l’initiative du WWF sur les réseaux sociaux dans le cadre de l’Earth Hour City Challenge. L’objectif est d’inspirer et de diffuser les initiatives pour le développement durable réalisées par les villes, de donner l’opportunité au public de voter et de faire des propositions d’amélioration de leurs villes, de récompenser les collectivités et de renforcer le lien entre le public et les décideurs.

Du 26 avril au 22 juin, les citoyens du monde entier votent pour la ville qui est la plus exemplaire en matière de lutte contre les changements climatiques. Cette année, 127 villes dans 21 pays différents sont en lice.

Ces villes seront évaluées en matière d’économies d’énergie, de gestion des déchets, d’alimentation, de transports et de bâtiments durables. Les villes ont une empreinte importante sur le climat mais elles ont aussi l’opportunité de créer de meilleurs territoires. Grâce à l’amélioration des transports, des bâtiments, etc., les villes peuvent ouvrir la voie à un avenir plus respectueux pour la planète et les hommes.

La ville de Hue est​, pour la première fois, le représentant vietnamien dans ce challenge. La ville compte actuellement 750 ha d’arbres sur un total de 7.100 de terres publiques, et environ 750 maisons-jardins de grande valeur sur les plans culturel et historique.

En outre, la ville met en place un projet d’amélioration de l’environnement aquatique d'un investissement de 140 millions de dollars provenant de prêts japonais. Environ 400.000 habitants bénéficieront de l’amélioration du système d’évacuation et du traitement des eaux usées dans le cadre de ce projet.

Le président du Comité populaire provincial de Thua Thien-Hue, Nguyen Van Cao, a souligné que la province comptait faire de Hue une ville patrimoniale, culturelle, écologique et respectueuse de l’environnement.

La province privilégiera le développement économique en respectant la protection de l’environnement, l’amélioration de l’environnement touristique ainsi que les compétences du personnel dans ce secteur. Dans son processus de développement, des zones urbaines et l’économie de marché en particulier, la province s’engage à protéger la physionomie d’une "ville verte, naturelle et impressionnante". –VNA