Remise de la licence d’investissement à la société par actions de pharmacie et de dispositifs médicaux d’An Phat. Photo : internet

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le Comité de gestion de la zone des hautes technologies d'Hô Chi Minh-Ville (SHTP) vient de remettre la licence d’investissement à deux investisseurs domestiques pour des projets dans le secteur médical.

Le premier, développé par la société par actions de pharmacie et de dispositifs médicaux An Phat, est une usine de fractionnement de plasma sanguin pour la fabrication d’albumine et de médicaments à base de plasma. Implantée sur 3 ha, cette usine, d’un coût de 80 millions de dollars, sera mise en service au 1er trimestre 2018, selon les prévisions. Il s’agit du premier projet domestique en ce domaine.

Le second porte sur la construction d’un centre de recherche et de transfert des technologies USM au service du secteur de la production d’équipements et de dispositifs médicaux. ​Représentant un investissement de près de 3,6 millions de dollars, ce centre pourrait être opérationnel en 2017. Son maître d’ouvrage est la société par actions USM Healthcare. –CPV/VNA