vendredi 18 août 2017 - 04:42:47

Hô Chi Minh-Ville, la reine des glaces

Imprimer

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Depuis novembre 2016 jusqu’à septembre 2017, le parc culturel de Dâm Sen à Hô Chi Minh-Ville met à l’honneur la sculpture sur glace venue de Chine. Un événement qui mêle performance artistique et féerie.

Les sculptures sur glace ne cessent d'attiser le feu de la curiosité des visiteurs de Hô Chi Minh-Ville. Photo : Saigontourist/CVN

La région d’Harbin, dans la province chinoise de Heilongjiang, est connue pour une activité des plus insolites, la sculpture sur glace. D’autres pays, séduits par le concept, n’ont pas froid aux yeux et n’hésitent plus à importer des œuvres pour les présenter au public.

Le parc culturel de Dâm Sen à Hô Chi Minh-Ville a lancé en novembre la 18e édition de son exposition de sculptures sur glace, avec l’aide d’artistes chevronnés et des ingénieurs du parc. Ils ne cessent de développer leurs techniques pour présenter un événement toujours différent et toujours plus monumental d’année en année.

Un tour du monde à -10 degrés

Intitulée «Le monde de la glace», l’édition de 2016 compte 18 sculptures immortalisant des monuments et symboles spirituels du monde entier. Ainsi, le public peut admirer l’Arc de Triomphe (France), le temple de la Mahabodhi (Inde), le Pha Thuat Luang (Laos), le sanctuaire d'Erawan (Thaïlande), le temple du Lotus (Inde), la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou (Russie), le temple d’Angkor Wat (Cambodge), le Maitreya et les Arhats. Pays hôte, le Vietnam n’est évidemment pas en reste, avec des sculptures représentant le marché de Bên Thành, le pont du dragon de Dà Nang, et la Pagode au pilier unique.

Une des particularités de l’exposition est la combinaison entre la glace avec d’autres matières et des objets solides, grâce à des conceptions minutieuses mais imposantes. L’autre originalité de cette année est l’utilisation de blocs de glace tantôt transparents et illuminés par des spots, tantôt de couleur blanche et opaques.

L’interactivité entre les œuvres et les visiteurs offrent une dimension supplémentaire à l’événement. Ces derniers peuvent d’ailleurs participer à des activités exclusives, comme conduire des rennes, surfer sur la glace ou s’abriter dans des igloos. De plus, ils pourront déguster des boissons et cocktails réalisés par des barmans qui n’hésiteront pas à assurer le show, même par moins 10 degrés.

Une vingtaine de sculpteurs venus d’Harbin, adjoints de cinquante ingénieurs et techniciens vietnamiens, ont travaillé d’arrache-pied depuis plus d’un mois pour achever les créations. L’exposition s’étend sur 2.000 m2, sans oublier les 750 m3 de glace, et elle est éclairée par quelque 2.000 lampes électriques spécialement conçues pour résister au froid.

L’entrée est fixée à 40.000 dôngs pour les adultes, et 25.000 dôngs pour les enfants, et des réductions sont appliquées pour ceux qui souhaitent visiter le parc de Dâm Sen en entier. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres