vendredi 18 août 2017 - 13:50:09

Hô Chi Minh-Ville développe les industries de pointe

Imprimer

Ces dernières années, Hô Chi Minh-Ville se consacre au développement de quatre industries de pointe que sont la mécanique, l'électronique et les technologies de l'information, les produits de la chimie dont le plastique et le caoutchouc, ainsi que la transformation alimentaire. Ces secteurs ont contribué à la restructuration de l'économie locale.

Selon le chef du Service municipal de l'industrie et du commerce Nguyên Van Lai, Hô Chi Minh-Ville, en sa qualité de grand centre industriel du pays, contribue de 30% à la production industrielle nationale et de 46% à celle du Sud. Le montant de la production industrielle locale augmente rapidement, puisqu'il a été multiplié d'environ 1,86 fois entre 2006 et 2010. Un élément important qui contribue au développement industriel local est le développement des secteurs industriels de hautes technologies ou très compétitifs.

Mécanique, électronique et technologies de l'information, produits chimiques et caoutchouc, ainsi que transformation alimentaire ont été choisis comme industries de pointe de la ville. Ceux-ci ont ensemble contribué à 55,4% de la production industrielle locale en 2005 et à 59,4% en 2010. La ville s'efforce de porter ce taux à 60% cette année.
De nombreux produits locaux occupent de grandes parts du marché national comme les câbles électriques (80%), les ventilateurs (70%), les pneus (90%), les produits électriques (50%), les boissons et produits laitiers (80%), les produits transformés (70%)...

Nguyên Van Lai souligne que la structure de l'industrie à Hô Chi Minh-Ville a changé rapidement ces dernières années. Ces quatre secteurs de pointe ont un rôle important dans l'industrie locale. Actuellement, celui de la mécanique se développe très vite, surtout en fabrication. Le chiffre d'affaires des secteurs de l'électronique et des technologies de l'information représente 40% du total national, et ils ont attiré un grand nombre d'investisseurs, de grands groupes économiques mondiaux. Les industries de la chimie, de la pharmacie, du caoutchouc et de la transformation alimentaire ont créé des produits de haute qualité respectant l'environnement.

Selon la réglementation du Comité populaire municipal sur la mise en œuvre des projets de soutien de la production, les projets en matière de fabrication de produits électriques et de technologies de l'information souscrivant un crédit bancaire bénéficient d'une subvention allant de 50% à 100% du taux d'intérêt. L'année dernière, le Service municipal de l'industrie et du commerce a décidé de soutenir ainsi 76 projets dont 13 dans la mécanique, six dans la pharmacie et le caoutchouc, et cinq dans l'électricité et les technologies de l'information. Chaque année, la ville consacre cinq milliards de dôngs pour soutenir le renouvellement des technologies.

Outre la planification du développement d'industries de pointe et le renforcement des capacités de gestion des entreprises, Hô Chi Minh-Ville s'attache également à former des ressources humaines qualifiées. La ville compte actuellement 300 établissements de formation professionnelle, mais ceux-ci ne répondent toujours pas aux besoins des entreprises.

"Pour résoudre les problèmes de manque de personnel, Hô Chi Minh-Ville a élaboré un programme de formation professionnelle qui privilégie les quatre secteurs industriels de pointe précités jusqu'en 2015", indique Nguyên Van Lai, chef du Service de l'industrie et du commerce.

Hô Chi Minh-Ville a planifié le développement d'industries auxiliaires dans les zones industrielles et celles de hautes technologies pour attirer des investisseurs, surtout dans ces secteurs de pointe. Ces cinq dernières années, 24.345 entreprises ont vu le jour dans ces quatre industries de pointe, soit deux à trois fois plus que lors de la période 2001-2005, lesquelles représentent 46% de nouvelles entreprises de la ville.

Des projets de la mécanique utilisent de nouvelles technologies, issues de grands groupes mondiaux, qui permettent de préserver l'environnement. Fin janvier dernier, la ville a délivré la licence à un projet de fabrication de piles solaires dans la zone industrielle Dông Nam, d'un investissement de plus d'un milliard de dollars. Auparavant, un groupe mondial d'envergure a inauguré une usine de puces électroniques d'un coût d'un milliard de dollars dans la zone des hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville.

Ces projets sont le témoignage que l'environnement d'investissement dans ces quatre secteurs industriels de pointe de Hô Chi Minh-Ville est attrayant. La réalisation de ces deux derniers projets contribue au développement de l'industrie locale. Hô Chi Minh-Ville s'engage à continuer l'amélioration de son environnement d'affaires et d'investissement, ainsi que de renforcer le développement de son industrie auxiliaire comme la formation de ressources humaines qualifiées.

La définition de quatre secteurs industriels de pointe est une mesure efficiente de Hô Chi Minh-Ville. Dans les années à venir, la mégapole du Sud continuera d'accorder une priorité au développement des secteurs industriels de grande valeur ajoutée. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres