Des touristes aux temples d’Angkor. Photo: NDEL

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - "Ho Chi Minh-Ville et la capitale cambodgienne Phnom Penh devraient continuer à offrir des conditions optimales à leurs voyagistes afin de renforcer la connectivité, attirer davantage des touristes et partager leurs expériences dans le développement touristique".

C’est ce qu’a annoncé le vice-président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Huynh Cach Mang, lors d’une rencontre le 7 septembre avec la gouverneure adjointe de Phnom Penh, Keo Sokpisey, à la tête d’une délégation de haut niveau de Phnom Penh en visite de travail dans la mégapole du Sud.

Huynh Cach Mang a salué la participation de la délégation de Phnom Penh à la 13e Foire internationale du tourisme de Hô Chi Minh-Ville 2017 (ITE HCMC).

Il a promis que la ville continuera de faire tous ses efforts pour consolider la coopération entre les deux pays ainsi qu'entre Ho Chi Minh-Ville et les localités cambodgiennes, en particulier Phnom Penh.

Il a noté que le projet de l'hôpital Cho Ray-Phnom Penh était le témoin des relations d’amitié entretenues par les deux villes.

Pour sa part, Mme Keo Sokpisey a remercié le gouvernement vietnamien ​et Ho Chi Minh-Ville en particulier pour leurs soutiens réservés au Cambodge ces derniers temps à travers les projets de construction d'écoles et d'axes routiers. Elle a espéré que les localités des deux parties continueront d’intensifier leurs liens dans le temps à venir.

En saluant la 13e Foire internationale du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, elle a déclaré que l'événement était une bonne occasion ​de promouvoir le développement touristique entre les deux villes.

"Actuellement, Phnom Penh accueille chaque année plus de 100.000 touristes saïgonnais", a-t-elle annoncé, exprimant son espoir que ce chiffre continuera à augmenter dans les prochaines années.

"Outre le tourisme, les deux villes devraient également renforcer leur coopération dans les domaines de l'éducation et de la formation, du développement des infrastructures, des soins de santé et des technologies de l'information", a-t-elle suggéré. -VNA