Des dirigeants d'Ho Chi Minh-Ville et d'Osaka signent un aide-mémoire sur le programme de coopération bilatérale dans le développement de villes à faible émission de carbone. Photo : thesaigontimes.vn

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Un aide-mémoire du programme de coopération entre Ho Chi Minh-Ville (Vietnam) et la ville d’Osaka (Japon) dans le développement de villes à faible émission de carbone a été signé le 6 septembre dans la mégapole du Sud par le président du Comité populaire municipal Nguyên Thành Phong et le maire de la ville japonaise Hirofumi Yoshimura.

Cet ​acte proroge à 2020 un précédent acte de 2013. Depuis l'institution de cette coopération en 2013, avec l’assistance de la ville d’Osaka, Ho Chi Minh-Ville a élaboré le plan d’action pour la résilience au changement climatique pour la période 2016-2020 et sa vision pou 2030. En plus, les deux villes ont mené des dialogues et des discussions ​afin de promouvoir le partenariat public-privé ​dans la mise en œuvre de ce plan.

Les deux localités vont promouvoir leur coopération dans les questions liées à ​une société à faible émission de carbone à Ho Chi Minh-Ville, sensibiliser les gens sur le réchauffement de la planète, mettre en place un mécanisme de dialogue annuel de politiques au niveau des maires, ce pour s’orienter vers la réalisation de l’objectif d’édifier une société à faible émission de carbone dans la mégapole du Sud.

Cet accord est un témoignage direct de la diversité des relations entre les deux pays et les deux villes. Selon Nguyên Thành Phong, Ho Chi Minh-Ville souhaite qu'Osaka la soutienne dans la formation du personnel, et conçoive des projets pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. En ​outre, les deux villes ont de nombreuses opportunités pour coopérer dans ​des secteurs d’intérêt commun comme les technologies de l’information, les industries auxiliaires, l'agroalimentaire, les biotechnologies, la formation du personnel​... 

Hirofumi Yoshimura souhaite coopérer avec Ho Chi Minh-Ville dans le développement de l’industrie auxiliaire et en quête de nouvelles opportunités d’assistance aux PME des deux parties. En outre, plusieurs entreprises de la ville d’Osaka désirent venir rechercher des opportunités de coopération avec leurs homologues vietnamiens. –VNA