dimanche 20 août 2017 - 17:02:20

HCM-Ville et le Japon intensifient leur coopération dans l'agriculture

Imprimer

Ho Chi Minh-Ville et le Japon peuvent promouvoir leur coopération dans l'agriculture à laquelle les deux parties s'intéressent, a souligné M. Le Thanh Hai, membre du BP et secrétaire du Comité municipal du Parti communiste du Vietnam (PCV).


Lors de sa séance de travail le 20 janvier dans la mégapole du Sud avec M. Koya Nishikawa, ministre japonais de l'Agriculture, de la Forêt et de la Pêche, en visite de travail au Vietnam, M. Le Thanh Hai a déclaré que celle-ci contribuera à renforcer les relations privilégiées entre les deux pays, notamment dans l'agriculture, la sylviculture et la pisciculture.


Partageant le rôle et la position de Ho Chi Minh-Ville dans la région, M. Le Thanh Hai a annoncé que la ville entretient d'étroites relations avec le delta du Mékong qui est considéré comme le grenier à riz du Vietnam, mais aussi le Nam Bo Oriental et le Tay Nguyen, grande région de cultures industrielles. Ces dernières années, la mégapole du Sud attache une attention particulière au développement d'une agriculture de hautes technologies, à la fourniture de semences végétales et animales à toute la région comme à l'ensemble du pays.


Avec ses potentiels, a-t-il ajouté, Ho Chi Minh-Ville et le Japon peuvent généraliser leur coopération dans l'agriculture. Les autorités municipales se sont engagées à créer des conditions favorables aux entreprises japonaises opérant dans la ville, et à donner instructions aux services dans la mise en oeuvre des contenus de la coopération entre parties.


Après avoir vivement apprécié les efforts des autorités d'Ho Chi Minh-Ville en matière d'’édification et de développement socioéconomique, le ministre japonais de l'Agriculture, de la Forêt et de la Pêche, M. Koya Nishikawa, a déclaré que de plus en plus d'entreprises japonaises souhaitent investir au Vietnam et contribuer à son développement.


Il a également souhaité que les autorités de la mégapole du Sud, et plus généralement du Vietnam, faciliteront davantage les affaires des entreprises japonaises.


Lors de cette séance de travail, les représentants des entreprises japonaises ont apprécié les potentiels du secteur agricole du Vietnam et suggéré une coopération bilatérale pour développer ce secteur, notamment par des transferts de technologies.


A cette occasion, le Comité populaire municipal et le ministère japonais de l'Agriculture, de la Forêt et de la Pêche ont signé le procès-verbal de leurs discussions sur la coopération dans l’agriculture et l'agroalimentaire. Ho Chi Minh-Ville s’intéresse à l’augmentation du rendement et de la qualité de ses cultures, à la sélection de variétés animales, végétales et florales, afin que ses produits agricoles soient de haute qualité et répondent aux normes japonaises. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres