vendredi 23 juin 2017 - 19:14:26

HCM-Ville et la Banque mondiale coopèrent pour améliorer la qualité de vie de la population

Imprimer

La directrice exécutive de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Ho Chi Minh-Ville et la Banque mondiale (BM) sont convenues de ​travailler conjontement afin ​d'améliorer la qualité de vie ​de la population.

Cet accord a été ​​convenu par le président du Comité populaire municipal Nguyen Thanh Phong et la directrice exécutive de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva, lors ​d'une ​rencontre le 24 mars dans la mégapole du Sud.

Nguyen Thanh Phong a remercié la BM d'avoir soutenu Ho Chi Minh-Ville dans la mise en oeuvre de nombreux projets ​destinés à résoudre des problèmes aussi importants tels que pollution de l'environnement, adaptation au changement climatique et amélioration des conditions de vie ​de la population.

Le président du Comité populaire municipal s'est engagé à utiliser efficacement les ​crédits de la Banque mondiale et à ​collaborer étroitement avec cette organisation pour mettre en œuvre les projets susmentionnés ​dans l'intérêt du peuple.

​Il a affirmé en outre qu'il demandera aux organismes compétents d'assurer l'avancement des projets financés par la BM, ​dont la deuxième phase du projet d'assainissement de l'environnement et le projet de gestion des risques d'inondation. Il a proposé que la Banque mondiale fourni​sse des financements pour les projets d’environnement et d’urbain de Ho Chi Minh-Ville.

Mme Kristalina Georgieva a exprimé son souhait de continuer de coopérer avec la mégapole du Sud dans ​le règlement des questions ​de développement urbain, notamment l'adaptation au changement climatique et l'amélioration des infrastructures de transport.

Elle a pris note des propositions de la ville et a affirmé la capacité et la volonté de la Banque mondiale ​de soutenir Ho Chi Minh-Ville ​dans la réalisation de projets significatifs pour ​élever ses avantages concurrentiels et ​son statut, et apporter ainsi une meilleure vie à la population locale.

« Dans les temps à venir, les deux parties chercheront de nouvelles méthodes de coopération plus efficaces dans la supervision des projets de développement, l'amélioration de la qualité des ressources humaines, et la gestion urbaine », a-t-elle ajouté. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres