Rencontre entre des responsables de Ho Chi Minh-Ville et de l'UE. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong, a tenu en haute estime l'assistance accordée par l'Union européenne (UE) à sa ville à travers des projets comme la ligne de métro No2, le drainage du canal de Soai Rap, le développement agricole et la résilience au changement climatique.

Nguyen Thanh Phong a reçu le 15 mars à Ho Chi Minh-Ville le chef de la délégation de l’U​E au Vietnam, l'ambassadeur Bruno Angelet, auquel il a déclaré qu'il souhaitait que l'UE continue d'assister le Vietnam et de promouvoir des projets de coopération bilatérale.

Nguyen Thanh Phong a pris note des suggestions de l'ambassadeur pour perfectionner l'environnement d'investissement de la ville, tout en affirmant soutenir l'édification d'un mécanisme de dialogue régulier avec la Chambre européenne du commerce (EUROCHAM) pour lever les obstacles que les entreprises européennes rencontrent.

La ville considère toujours comme importants les échanges, contacts et dialogues avec les ​associations économiques étrangères, dont l'EUROCHAM,  pour créer un environnement de plus en plus favorable aux investisseurs.

​En tant qu'un des trois premiers partenaires commerciaux du Vietnam, l’UE souhaite devenir le plus important investisseur du pays, notamment à Ho Chi Minh-Ville et dans les provinces voisines, a déclaré Bruno Angelet.

Impressionné par les progrès de Ho Chi Minh-Ville qui est devenue l'une des 10 villes les plus dynamiques du monde, le diplomate européen a souhaité que la ville continue de perfectionner ses politiques préférentielles destinées aux investisseurs étrangers et s'intéresse à la protection de la propriété intellectuelle, à la sécurité sanitaire des aliments.

L’UE est prête à soutenir la mégapole du Sud dans le développement des énergies renouvelables, des énergies vertes, la construction de bâtiments écologiques et l’utilisation efficace de l’énergie, a-t-il ​déclaré.

Nguyen Thanh Phong et Bruno Angelet ont discuté de l’avancement du projet de ligne de métro No2, de celui de développement durable des infrastructures urbaines à Hô Chi Minh-Ville, financés par l’UE à travers l’Agence française de Développement (AFD) et la banque publique d'investissement allemande (KfW).

Les deux parties ont convenu d’accélérer la mise en œuvre de ces projets et de créer les meilleurs conditions pour que l'UE puisse accélérer ses projets de coopération avec Ho Chi Minh-Ville dans le futur. -VNA