jeudi 17 août 2017 - 05:02:25

HCM-Ville: aide de la BM pour améliorer la propreté de l'environnement

Imprimer

La Banque mondiale (BM) et la Banque d'Etat du Vietnam viennent de signer des accords de prêts d'une valeur totale de 450 millions de dollars afin d'aider le Vietnam à améliorer les conditions environnementales à Ho Chi Minh-Ville.

Cette somme sera destinée dans son intégralité à la mise en oeuvre de la 2e tranche des travaux relatifs au projet d'amélioration de la propreté de l'environnement dans la mégapole du Sud, en mettant l'accent sur les activités de traitement des eaux usées, et d'amélioration des capacités de gestion de ses activités d'hygiène.

Le projet s'inscrit dans le cadre du partenariat stratégique entre la BM et Ho Chi Minh-Ville, a affirmé la directrice de la BM au Vietnam, Mme Kwakwa, ajoutant qu'il permettra d'améliorer la gestion des inondations, des services urbains, et l'environnement et l'hygiène dans la ville, contribuant également au processus de développement urbain de la ville.

Ce projet, qui profite à environ 1,3 million d'habitants de cette ville, verra la construction d'une usine de traitement des eaux usées et d'un réseau d'égouts dans le 2e arrondissement. Il permettra de fournir des soutiens techniques pour améliorer les conditions d'hygiène dans la ville et la gestion des activités qui y sont liées.

Selon le directeur de ce projet, le spécialiste Sudipto Sarkar, ce projet met l'accent à la fois sur le traitement des eaux usées et une meilleure prise de conscience de préserver l'environnement de la part l'ensemble de la communauté. Outre la construction d'infrastructures et le renforcement de la gestion des eaux usées, le projet comprend la création d'un centre d'éducation sur l'environnement pour sensibiliser la population locale à ce sujet, a-t-il précisé.

Le coût total de ce projet est de 495 millions de dollars, dont 250 millions financés par la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), 200 millions par l'Association internationale de Développement (IDA), les 45 millions restants étant issus du fonds de contrepartie de la mégapole du Sud. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres