Hanoi, 5 février (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Tân Dung vient de demander aux ministères et branches concernés de déployer la contruction d’un nouveau Centre des foires et des expositions de taille internationale​ en banlieue de Hanoi.

L’ouvrage devra se mettre à la hauteur de la position et du développement du pays en période d’intégration internationale, et continuer de jouer le rôle de l’actuel Centre des foires et des expositions du Vietnam, encore appelé Centre des foires et des expositions de Giang Vo, au centre de Hanoi.

Le nouveau Centre des foires et des expositions veut être à la hauteur du développement du Vietnam. Photo: NDEL

 

Étant la capitale, le centre économique, culturel, politique de tout le pays, Hanoi devra se doter des ouvrages d’envergure dignes de sa stature de capitale millénaire aux belles traditions culturelles, a indiqué le Premier ministre Nguyên Tân Dung, lors d’une récente réunion de la permanence du gouvernement.

Initialement prévu pour être construit à Cô Loa dans le district de Dông Anh pour les salons et expositions nationaux, et à Mê Tri dans l’arrondissement de Nam Tu Liêm pour les évévements internationaux, l’ouvrage va fusionner ses deux fonctions dans un seul site de Cô Loa.

Le nouveau Centre des foires et des expositions, dont la forme s’inspire d’un lotus, fleur emblématique du Vietnam, va accueillir expositions, échanges et événements politiques, économiques et culturels au niveau régional et international.

Le cœur d​e cet ouvrage conçu par la société allemande GMP, c’est le centre des conférences et huit zones d’exposition ​disposées comme les pétales de la fleur de lotus, avec environ 6.000 stands sur une superficie de plus de 170.000m2. – VNA